En ce qui concerne le surgraissage, deux méthodes peuvent être utilisées :

La première, plus rapide, où un pourcentage « d’excès en huile » est anticipé dans la formule de
départ. Le surgras sera donc un mélange de toutes les huiles utilisées.
La deuxième, plus longue, est formulée pour que chaque gramme de soude saponifie chaque
gramme d’huile. On peut ainsi choisir la quantité et la qualité de l’huile en excès qui est remélangée
en fin de préparation à la pâte à savon. Le choix de cette huile de surgraissage est particulièrement
important car elle constitue le film protecteur de la peau et donne un indice de caractère au
savon. C’est la méthode que nous avons choisie.

Retour